En 2020 de l'année humaine, une espèce alienne nommée Varacya, originaire de Varax, a pris le contrôle de la Terre. En vingt ans, ils ont réussi à devenir les maîtres incontestés de la planète, massacrant les groupes rebelles et effaçant le passé des humains.

Nous sommes désormais en l'An 30 de l'ère Varacienne, la population humaine a été réduite à environ 350 millions, réunis en mégapoles à plusieurs endroits stratégiques de la planète, comme ici, à Reisak (anciennement Tokyo). Les livres et les monuments historiques, retraçant les accomplissements de l’espèce humaine ont tous été détruits, si on en croit le gouvernement. Il est dorénavant interdit pour les humains de parler de la période avant l’An 0 de l’ère Varacienne, sous peine de mort.
Top site
Liens Utiles
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal

 :: Administration :: Règles d'or :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ère Varacienne

Fonda
Admin
Fonda
L'ère Varacienne 5l48
Réputation : 0
Messages : 58
Lun 16 Déc - 20:10
Fonda


L'ère Varacienne

Une nouvelle société

Depuis l’arrivée des Varacyas la population à été réduite à 5%, laissant environ une moyenne de 350 millions d’humain sur la planète. Les premiers à avoir été éliminés furent les personnes s’étant opposées à leur domination, puis toutes les personnes de plus d’une dizaine d’année. Leur but était de ne garder que les plus jeunes, plus facilement manipulable et surtout parce que leur capacités d’apprentissage est plus rapide que celle des adultes. Depuis ce jour, ils contrôlent les naissances en interdisant toutes relations et descendances non approuvées au préalable par eux. Il existe bien évidemment des naissances clandestines, mais cela n’a lieu que dans les coins les plus reculés et difficile d’accès pour les autorités Varacienne.

Les Varacyas ont, après avoir décimé la grande majorité de la population, imposé leur langue aux humains, afin de donner une unité supplémentaire à cette espèce qu’ils trouvaient bien trop désordonnée. Tout a été renommé, et même si dans certaines parties reculées des différentes Mégapoles les humains parlent encore leur langage, cette pratique est considérée comme illégale. Ils ont aussi importé leur système monétaire, le Mani favorisant ainsi les échanges entre les différentes Mégapoles, notamment pour le trafic des bienheureux.

Ces Mégapoles sont au nombre de 9, celle de Reisak comprise. À leur arrivée, les Varacyas avaient la volonté de faire une unique “nation”, mais à cause de la taille de la planète et surtout de l’étendu de certains continents, ils ont optés pour plusieurs colonies situées sur les différents continents.

Les Varacya ont mis en place un système d’esclavage. Les humains et les nahkos ( qu’ils ont renommé les “bienheureux”) sont pour la grande majorité sous les ordres d’un ou de plusieurs Varacya(s), mais certains peuvent être privilégié et donc jouir d’une certaine liberté (en dehors des règles pré-établis pour les humains). Ils peuvent être juste des employés tout en bas de l'échelle dans des entreprises gérées par des Varacyas, ou bien des employés de maisons, etc. De la même façon, les bienheureux peuvent être affiliés à de nombreuses tâches différentes : jardinage, s’occuper de leur maître, idol, tueurs à gage, etc. Les humains n’ayant aucun contact avec les Varacyas, résident souvent dans les quartiers pauvres et doivent survivre par leur propre moyen.
Organigramme du pouvoir:
 

Ayant pour but de détruire le concept de loyauté et de famille entre les Bienheureux, les Varacyas leur ont enlevé le concept de nom de famille, donnant ainsi qu’un prénom à leurs esclaves. De ce fait, il est assez fréquent que les rebelles se crée un nouveau prénom et nom de famille.

Les Varacyas ne font pas de distinctions des genres. Et comme ils ont imposé leur culture aux bienheureux, le genre n’est plus relié au sexe et la non-binarité est devenue une norme.

Les religions, en tout cas celles qui nous entouraient, ont été interdite par les Varacyas. L’une des premières raisons à cette interdiction est la multitude de conflits humains basée sur ces différentes idéologies. Il reste encore quelques humains pratiquant leurs cultes, mais ces derniers doivent le faire en toute discrétion afin de ne pas subir de conséquences. Les Varacyas eux-même n’ont pas de réelle religion, ils n’ont pas de Dieux, la seule chose qui peut se rapprocher serait la confiance accordé à leurs Chefs.

Sur un point de vue environnemental, les Varacyas ont, après avoir détruit leur planète, appris de leurs erreurs et cherche à ne pas les reproduire. Durant ces trentes années, ils sont parvenu à nettoyer près de 80% des différents océans et mers qui composent la planète bleu, à l’aide de leur technologie avancé. L’abandon d’une majorité des territoires, bien que anciennement urbanisés et parfois dépourvu de végétation, à vu la nature reprendre doucement le dessus. À ce jour, les Varacyas sont toujours à la recherche de moyens pour protéger encore plus efficacement la planète.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atarashii Jidai :: Administration :: Règles d'or :: Annexes-
Sauter vers: